Skip to content

(Flashback)Les voyages de Gulliver 3D – le naufrage de Jack Black

19 mars 2011

First edition of Gulliver's Travels by Jonatha...

1ère édition du roman de Swift-Wikipedia

La B.A. (le film est sorti en France  le 23 février 2011).

La citation

– C’est quoi tes influences ?

– Shakespeare … La bombasse qui a écrit Twilight …

L’histoire

Lemuel Gulliver , modeste employé au service courrier d’un journal new-yorkais, rêve de devenir grand reporter… Après avoir menti pour se voir confier la rédaction d’un article sur le triangle des Bermudes, il fait naufrage et se réveille sur Lilliput, une  terre mystérieuse peuplée d’être minuscules… (in DP)

Mon avis : Fuyez !!

Ce n’est pas la première fois que le livre de Jonathan Swift (écrit en 1721) est adapté sur les écrans (petit ou grand). La première adaptation a été réalisée par Méliès en 1903.

Mais cette  adaptation est mauvaise. En réalisant les voyages de Gulliver sous la forme d’une comédie, Rob Letterman a eu recours à  un scénario lourdingue et « mal foutu ».

Une adaptation très libre voire carrément fantasque, au  21e siècle, pourquoi pas?

Ici on ne retient que les mésaventures de Gulliver (en fortement condensées , c’est à peine si on le voit aux prises des géants).

Seul avantage ( ?), la présence de Jack Black dans le rôle de Gulliver. Jack et son capital sympathie sauve – un peu – le film, grâce à ses pitreries.  Il donne de sa personne et n’a pas peur du ridicule ( il est même déguisé en petite fille par une petite fille géante). Jack is  back et  il est tout simplement énorme ! Les fans de la première heure apprécieront donc ce côté grand enfant geek – fan de Star Wars qui joue à la Guitar héro, et qui prend confiance en lui (parfois trop).

Donc, certaines scènes passent (de justesse) et font sourire. Par exemple, lorsque Gulliver reprend une chanson du chanteur Prince (« Kiss ») pour permettre à l’un de ses mini-amis, Horatio, de faire la cour à la princesse de Lilliput . La scène est savoureuse, car ce Cyrano géant se cache derrière le château, sa voix est trop forte, et son discours peu adapté à la princesse royale… Quant à Horatio, il parle un langage  très  châtié dans tout le film et se retrouve  à répéter des paroles « sexy » ! Autre bon moment, le  home cinéma ou le baby foot humain. Horatio alias le comique Jason Segel (au demeurant bon acteur /scénariste) est totalement fade ici  – c’est peut-être voulu, mais c’est dommage  : son duo avec Black aurait pu être superbe.

Jack Black écrase, éclipse et phagocyte les autres acteurs ( les belles Emily Blunt et  Amanda Peet, les comiques Segel et Billy Connolly)…  Mais qu’allaient-ils faire dans cette galère? Black laisse éclater sa mégalomanie au grand  jour dans ce film, est- ce pour imiter Gulliver ? Demi-dieu du film, on a l’impression qu’il fait ce qu’il lui plait. Tiens, si pour pallier au scénario, on finissait en chantant un bon vieux tube à la School of Rock ?

Mais pourquoi  ces scènes pipi-caca (pluie de pisse pour éteindre un feu ou Lilliputien écrasé dans la raie des fesses de l’énorme  « bête » (Gulliver) qui ne feront pas rire les spectateurs âgés de plus de 4 ans? Elle ne mettent personne en valeur et ne rendent pas service au film.

Les effets spéciaux ? Bof. Pour une histoire  jouant sur les contrastes de taille, c’est vraiment dommage.

Ne cherchez pas d’allusion aux réflexions philosophiques de l’oeuvre originale sur le pouvoir, l’humanité, la guerre… Elles sont restées dans le Triangle des Bermudes.

Alors un conseil, (re)lisez l’oeuvre de Swift Les Voyages de Gulliver ,qui vaut bien mieux que cette adaptation très lointaine.

Claire (film vu en 2D)

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :