Skip to content

Exposition Kubrick à la Cinémathèque

28 avril 2011


 On vous en parle depuis des mois. La plus grande exposition jamais présentée à la Cinémathèque française et dédiée au grand, très grand réalisateur Stanley Kubrick a ouvert ses portes le 23 mars et  les fermera le 31 Juillet !

Au départ, je ne voyais rien à ajouter aux diverses revues de cette exposition. Et puis j’ai décidé de vous parler de la soirée jeux .

Pourquoi alors ne pas vous faire part de mon enthousiasme, en écrivant un petit billet, plutôt que de répéter à chaque fois que je croise quelqu’un :

J’ai beaucoup aimé, et je vous conseille d’y aller les yeux fermés.

Les plus grands fans ne la trouveront peut-être pas assez complète ou alors diront qu’ils n’ont rien appris (qu’ils tentent alors leur chance aux soirées jeux Kubrick !)

En tout cas, je me range à l’avis général : après la visite, on est pris d’une folle envie de revoir la filmographie de Kubrick (voire de lire les romans qui ont inspiré ses films).

L’exposition Kubrick possède une scénographie claire et immersive : elle suit la chronologie des films de Stanley Kubrick.

Un film par salle (ou zone), un univers.

D’abord, les films de ses débuts  … Mais le premier choc vient dans la seconde salle, avec  les Sentiers de la Gloire .

Quelle émotion de voir l’écriture de Kubrick, quel sens du détail il avait !

Et bien sûr, dans chaque « espace-film », on peut voir  des extraits du  film en question, ressentir une ambiance La salle d’ Orange Mécanique met particulièrement mal à l’aise). Surtout, on y trouve  des accessoires symboliques (le casque de Full Metal Jacket , le costume de Spartacus et de Barry Lyndon , le missile de Dr Folamour, la machine à écrire de The Shining, le canapé et les tenues de Lolita.

On trouve aussi des documents de travail : des  plans, des photos de tournage ou encore des notes de Stanley  Kubrick. Sans oublier des citations de Kubrick sur les murs !

Et je ne parle encore que du premier niveau de l’exposition.


Après avoir passé les films, on entre dans les coulisses du cinéma de Kubrick. Ici, une salle  de cinéma consacrée à la musique dans les films de Kubrick. Là, les projets inachevés du maître. A.I, Intelligence artificielle, repris par son ami Steven  Spielberg ,  Aryan Papers ,et …  Napoléon Bonaparte !

Kubrick était fasciné par le personnage et nourri le projet, pendant près de 30 ans, de tourner un film sur l’empereur français.L’exposition présente ses recherches sur l’empereur français, un plan de tournage  incroyables, des repérages, des notes. La somme de travail est telle qu’elle a donné naissance à un livre (en vente à la boutique de l’exposition – 50€ – in English uniquement).

Le film n’a jamais pu se faire, la faute aux producteurs…  Selon Stanley Kubrick, cela aurait été le plus grand film de tous les temps …

A noter que l’exposition nous montre des clichés pris par Kubrick dans sa jeunesse,  lorsqu’il travaillait comme photo reporter . Le magazine Look ne s’était pas trompé quand il a donné sa chance au jeune Stanley.

Stanley Kubrick was a Look magazine photograph...

Kubrick photographe via Wikipedia

En parlant de photos, ces dernières étant interdites dans l’enceinte de l’exposition, nous n’en trouverez pas ici.

Je vous propose la vidéo suivante pour compenser  : vous y verrez des « bouts » de l’exposition

Version courte d’un document à venir consacré à l’exposition Stanley Kubrick. Avec les interventions de Christiane Kubrick, Jan Harlan, Ken Adam, Olivier Assayas, Claude Lelouch, Mathieu Kassovitz, Jean Douchet, et bien d’autres…Vidéo réalisée par Katia de Vidas en ligne sur Dailymotion et le site de la cinémathèque

Voici quelques citations de Mr Kubrick  pour conclure cet article et vous donner envie de voir l’exposition !

  • « Quiconque a eu le privilège de réaliser un film est conscient que c’est comme vouloir écrire dans l’auto-tamponneuse d’un parc d’attraction. Mais lorsqu’enfin la tâche est bien accomplie, peu de choses dans la vie peuvent se comparer à ce que l’on ressent alors. »
  • « Fear and Desire n’est pas un film dont je garde une quelconque satisfaction, si ce n’est de l’avoir fini. »
  • ( à propos des Sentiers de la Gloire) « En aucune façon ce filmn’excuse  ni ne vilipende l’armée « 
  • « ( …) 2001 est une expérience non verbale ».
Advertisements
4 commentaires leave one →
  1. 29 avril 2011 14:57

    Je me tâte encore, car je ne suis pas une inconditionnelle de ce cinéaste, mais je crois que je vais quand même succomber… Surtout après un billet comme le tien ! 🙂

    • 29 avril 2011 15:57

      Merci pour le compliment. Attention, je ne suis pas une fan absolue de Kubrick .Par exemple : Lolita … Il faut dire que j’ai lu le roman de Nabokov avant de voir le film ,
      et je m’attendais à ce que Kubrick s’inspire plus du roman. (Enfin , bref, il faut que je revoie Lolita ). L’exposition étant parisienne, elle n’est pas donnée (enfin une place de ciné coûtant 1à euros dans certains complexes, on peut dire que tout est relatif) . Mais on rentabilise vite cet achat : j’ y ai passé un certain temps ( compter 1 heure 30 voire 2 heures ) et j’aurai pu rester plus longtemps !
      – Plein Tarif : 10€*
      – Tarif Réduit : 8€*
      – Moins de 18 ans : 5€*
      – Forfait Atout Prix : 7€
      – Carte Cinétudiants : 7€
      – Libre Pass : Accès libre
      – Audioguide : 3 €

      * Plus 1 € pour les préventes sur internet

Trackbacks

  1. « Cannes Unexpected », les coulisses du festival comme si on y était ! « Les écrans de Claire
  2. Un peu de Tim Burton pour Halloween ? « Les écrans de Claire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :