Skip to content

[REPRISE] A La Recherche De Garbo – Sidney Lumet

4 septembre 2011

Un film de Sidney Lumet (1984)

Titre original : « Garbo Talks »

Au cinéma le 7 septembre 2011.

Synopsis

Estelle Rolfe (Anne Bancroft) est une femme divorcée qui se distingue par un anticonformiste un tantinet décoiffant. Un jour, elle apprend qu’elle souffre d’une tumeur au cerveau et que ses jours sont comptés. Dès lors, elle n’a plus qu’un seul vœu à exaucer : rencontrer Greta Garbo, son idole de toujours et lance son fils (Ron Silver) à sa recherche…

( Synopsis et illustrations via A LA RECHERCHE DE GARBO , sur le site de Swashbuckler films, distributeur du film, sauf pour le DVD US.)

Avis

Ressortie de l’été au festival Paris cinéma 2011, doté d’une esthétique eighties, A la recherche de Garbo  (Garbo talks) est un film charmant pour plusieurs raisons.

Premièrement, c’est un beau portrait de femme. Estelle, interprétée par « Mrs Robinson » alias Anne Bancroft est une femme forte, grande gueule, toujours prête à s’indigner même si elle n’a plus l’âge de le faire. Une femme libre, beaucoup plus rebelle que son fils, dont on voit la vie défiler dans le pré-générique en forme de dessin animé – une bien jolie idée.

Deuxièmement,  A la recherche de Garbo est touchant car il aborde deux sujets universels,à savoir l’amour filial et aussi la quête de soi.

Le thème de l’amour filial nous change des personnages qui se sacrifient par amour pour un amant ou une enfant. La relation entre la mère et le fils est bien décrite. Pour faire plaisir à sa mère condamnée et respecter sa dernière volonté, le fils ne va pas hésiter à mettre sa carrière et son couple en danger. Et ce « sacrifice « , cette quête de l’étoile Garbo, va jouer un rôle initiateur et révéler le personnage à lui-même.

Donc, le film est centré sur le fils et son amour pour sa maman ?

Non, Sidney Lumet ne s’arrête pas là : il nous montre une galerie de personnages secondaires, Carry Fisher, Harvey Fierstein en tête lors de saynètes amusantes ou émouvantes. La présentation de Paris cinéma signalait que ce film témoignait de l’amour de Sydney Lumet pour le théâtre – Lumet a débuté sa vie professionnelle sur les planches.

Enfin, dernière facette du prisme, A la recherche de Garbo est aussi – comme son titre français l’indique – l’histoire d’amour d’une fan pour son idole, la grande Greta Garbo.

On passe un bon moment pour ce film émouvant mais pas trop lacrymal. Ce n’est pas le  meilleur Sidney Lumet, mais c’est un « mélo » très agréable à découvrir, qui traite de différents sujets de société.

Affiche du DVD US

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :