Skip to content

[DVD] La Défense Lincoln de Brad Furman

28 septembre 2011

Le titre original de ce film est The Lincoln Lawyer .

The Lincoln Lawyer est au départ le titre d’un roman de Michael Connelly datant de 2005.

Lincoln, c’est le nom de la voiture (une Continental) de Michael « Mickey » Haller, un avocat de Los Angeles un brin magouilleur… Michael est surnommé le Lincoln Lawyer, car sa belle voiture est devenu son deuxième bureau… D’où en français la Défense Lincoln. Rien à voir avec le Président des USA, donc. Voilà pour l’explication du titre.

Passons maintenant à la critique du film.
C’est en partie un thriller, en partie un film de procès. La critique du système judiciaire américain est présente, mais ce film n’est ni un pensum ni une oeuvre militante.
On constate juste les méthodes véreuses des avocats qui utilisent les failles du système. Et on soupire devant la corruption d’une justice à deux vitesses. Mieux vaut être riche donc si on veut s’en sortir. On voit Mickey convaincre un jeune latino de plaider coupable pour éviter la peine de mort ! En passant, je n’ai pu m’empêcher de penser au procès de DSK. Dans le film, une jeune femme prostituée accuse de viol et violences aggravées Louis Roulet, un homme riche et puissant…
Un casting alléchant
Ryan Philippe (le Valmont de Sexe intentions) possède un visage d’ange et une ambiguité au rôle de gosse de riche accusé de crime.
Deuxième bonne surprise : Matthew Mc Conaughey. Un autre beau gosse habitué aux … rôles de beau gosse, principalement dans des comédies romantiques. Ici, il interprète le personnage principal… Beau gosse certes, mais plein de contradictions ! La carapace vacille quand il se retrouve pris au piège et face à un dilemme. N’en disons pas plus, mais son rôle est plus profond que je ne pensais.
Ensuite, les rôles secondaires : l’ex femme (Marisa Tomei, très sobre), l’ami enquêteur (attachant William H. Macy) sont tous parfaits…

En bref
Que ce soit au niveau du jeu des acteurs ou de l’intrigue qui tient la route, c’est une bonne surprise.
Le film est plus ou moins passé inaperçu à sa sortie en salles en mai dernier mais vaut le coup d’oeil.
A rattraper en DVD, d’autant plus que l’édition de Seven Sept a la bonne idée de comporter des compléments intéressants, notamment la rencontre entre l’écrivain et l’acteur principal.
Site officiel

20110928-203617.jpg

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :