Skip to content

(Avis ) Louise Wimmer – Cyril MENNEGUN

19 janvier 2012

Informations sur le film

Un film de  Cyril Mennegun

Avec  Corinne Masiero Jérôme Kircher, Anne Benoit, Marie Kremer, Jean-Marc Roulot, Annie France Poli, Frédéric Gorny, Cécile Rebboah, Maud Wyler, Nicolas Woirion.

Sortie le 04 janvier 2012

France – Couleurs – 1 h 20

Site web

Synopsis

Insoumise et révoltée, Louise Wimmer a tout perdu.
Armée de sa voiture et de la voix de Nina Simone, elle va tout faire pour reconquérir sa vie.

Avis
Le « cinéma social » est en vogue en France.

Je ne vous dresserai pas la liste des films sur la crise et le surendettement.

Parmi ces films, celui de  Cyril MENNEGUN m’attirait, parce que la démarche me semblait différente (et elle l’est). Au lieu de la spirale infernale du surendettement et/ou chômage , on nous montre une personne qui est dans la mouise, on la suit au quotidien, on est en empathie avec elle, et on espère qu’elle va rebondir… Pour ceux qui hésiteraient à voir le  film , j’espère que ces quelques lignes vous convaincront.

Tout d’abord, je tiens à préciser le « pitch » peut sembler dur , mais le film n’est ni déprimant ni didactique ni condescendant. Ouf.
Louise Wimmer est une survivante, une battante. Le film de Cyril Mennegun nous montre la résistance d’une femme dans un monde difficile, le nôtre.

Sur la forme, le film est beau et simple, il ne nous dicte rien, on regarde et on imagine.Pas de flashback pour nous expliquer le passé de Louise, pas de discours. Ce film fait vrai par des petites choses, il « sent le vécu », les nuits dans les voitures, les détails sur le système D pour se laver, se nourrir, mettre de l’essence dans sa voiture…

Pour la petite histoire, Cyril  Mennegun a en partie connu la galère de Louise, des  nuits en voiture avec sa mère quand il était enfant. J’ai moi-même travaillé dans le social, et j’ai connu un jeune homme dans le même cas que Louise (sauf que c’était la voiture d’un ami et qu’au début, il n’avait pas de travail.) Bref, des situations comme Louise,  il y en a beaucoup.

Le film est donc réaliste, mais ce n’est pas un documentaire, c’est du vrai cinéma : les plans sont très beaux et travaillés (gouttes de pluie tombant sur la vitre d’une voiture la nuit, plan final…). La  musique est aussi étudiée.

Le magnifique « Sinnerman » de Nina Simone joué en boucle dans la voiture, mais quelle idée de cinéma formidable !
Louise est comme sa voiture (une Volvo) : grande, usée et cabossée par la vie, fatiguée mais toujours vaillante. Et la musique de l’autoradio qui tourne en boucle  symbolise à la fois la fatigue de l’héroïne, son incapacité de s’en sortir…Elle vit dans une voiture mais elle ne va nulle part. Jusqu’à ce que … Elle n’a rien.Rien, à part elle-même ( Ces mots me rappellent une autre chanson de Nina Simone  : « Ain’t got no…I got life »)… et cette voiture.

On ne tombe jamais dans le pathos même si l’on émeut du sort de Louise.

Quant au casting, il n’y a que du bon, connu ou moins connu.
Et surtout, on découvre Corinne MASIERO qui joue Louise. Une révélation : une gueule de cinéma, et  une voix  rauque qu’elle module à volonté (avec un petit accent du  nord). Une présence incontestable, et l’impression qu’elle peut tout jouer.

Grâce à  Louise  Wimmer ,  j’ai aussi découvert un cinéaste  prometteur :  Cyril Mennegun (réalisateur et scénariste).

Faites la connaissance de  Louise Wimmer !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :