Skip to content

Rebelle [Brave] de Disney.Pixar

18 juillet 2012


Parlons du nouveau film Pixar. Disney,  le celtique « Rebelle » (Brave en VO)…
Souvenez-vous, je vous en parlais ici et (pour la fête des mères.) J’avais vraiment hâte de voir ce dessin animé. « Cars 2 « m’avait plutôt déçue par sa surenchère d’intrigues et d’effets spéciaux, mais je restais pleine d’espoir pour « Rebelle ». En fait, cela faisait un an – depuis le festival Paris Cinéma et la master class Pixar – que j’attendais ce moment.

Pourquoi cet enthousiasme ? Parce que c’était la première fois qu’un dessin animé allait mettre en valeur  la culture écossaise.  (Accessoirement, j’ai vécu en Ecosse et j’attendais de revoir les paysages de l’Ecosse vus par Disney. Pixar.) Et, visuellement, le film était prometteur.
Je me suis donc retrouvée  à la projection de « Rebelle », un mercredi après-midi de vacances, entourée d’enfants… Le film passait en version française, certains petits spectateurs n’ayant pas atteint les 4 ans. J’y retournerai pour voir la VO, pour entendre le casting très british – composé principalement d’acteurs écossais – et aussi pour écouter les « lyrics » originales. La projection du film était précédée du court-métrage d’animation nominé aux Oscars » La Luna » – un très joli film poétique que j’avais découvert l’été dernier à la masterclass Pixar.

L’histoire 

Depuis la nuit des temps, au cœur des terres sauvages et mystérieuses des Highlands d’Écosse, récits de batailles épiques et légendes mythiques se transmettent de génération en génération.REBELLE, le nouveau grand film d’animation des Studios Disney-Pixar, nous emporte dans cet univers fascinant faire la connaissance de Merida (interprétée par Bérénice Bejo en  VF), archère redoutable et fille farouche du Roi Fergus et de la Reine Elinor.L’impétueuse Merida a un problème… Elle est la seule fille au monde à ne pas vouloir devenir princesse !

(in DP)

Critique

Merida, ses frères, son père et sa mère ©Disney-Pixar 2012

C’est l’histoire d’une princesse et de sa famille … et d’un destin.

Le sujet  de « Rebelle » est simple mais fort et universel :  la famille ; dans le cas présent, c’est la relation entre la princesse Merida et sa mère qui est au centre de l’histoire. On y voit aussi son père bon vivant bagarreur et ses petits frères, des triplés encore plus espiègles que ceux de Madame Figaro.

La princesse Merida est aussi indomptable que sa chevelure rousse ! Elle se rebelle contre les traditions, cherche sa place dans la société et veut rester fidèle à ce qu’elle est. Elle ne comprend pas les décisions de ses parents. Merida veut décider pour elle-même, ne pas se marier pour une alliance entre clans. Bref, choisir sa destinée.

Merida et son cheval, Angus ©Disney-Pixar 2012

Le changement c’est maintenant !

C’est le premier Pixar ayant pour personnage principal une héroïne féminine – mais pas pour Disney qui s’est fait une spécialité des princesses. La volonté de Merida de changer de vie ne vous rappelle-t-elle pas Ariel, la petite sirène, Jasmine, Mulan voire Raiponce ? De plus, Merida est une guerrière, en cela elle ressemble à Mulan…Fermons la parenthèse et revenons à nos moutons (écossais, les moutons).

Merida  est une adolescente qui va vivre une aventure initiatique : après le roman picaresque, le voyage pixaresque !  Il lui faudra du courage ( le film s’intitule « Brave » en VO,  que l’on peut traduire par courageuse !) pour déjouer une terrible malédiction qu’elle a engendré malgré elle. Je ne peux rien dire de cette malédiction à part qu’elle touche plusieurs membres de la famille de Merida, et qu’elle crée un certaine tension. Ce mauvais sort entraîne le film sur le terrain d’un autre film, avec une histoire d’ours…Si cette aventure change Mérida, elle changera aussi sa mère, la reine Elinor (Emma Thompson  en VO).

Comme toujours chez Disney et Pixar, on trouve des traits d’humour et un message positif qui devraient plaire aux petits comme aux grands. Ouvrez bien vos mirettes :  des clins d’œil Pixar  se sont cachés dans « Rebelle » : le camion Pizza Planet et une référence à « Monstres Academy ». Une gageure pour un film qui se passe dans l’Ecosse médievale !

From Scotland with Love

Quant à l’univers écossais, il est surtout dépeint à travers une légende (assez universelle) et le tournoi inspiré des Highlands games.Ensuite, l’esthétique celtique est bien représentée, ainsi que les paysages, les costumes (on voit les tartans pelucher !)  et le château. Techniquement, c’est superbe, et la 3D fait ressortir certains détails : poils d’animaux, tissus, cheveux de Merida … Du grand art.

Le film dispose d’une belle bande originale aux accents celtiques, notamment la musique du générique « Touch the Sky  » de Julie Fowlis et « Learn  Me right » de la jeune chanteuse Birdy.

Merida et son arc ©Disney-Pixar 2012

Conclusion

Rebelle, c’est beau et l’histoire tient la route, même si on reste dans une trame très classique – voire déjà vue. J’y retournerai pour la VO ! Techniquement, c’est parfait, et le thème de la famille et de la destinée sont bien exploités. La musique est excellente, pas trop folklorique mais  des accents celtiques sont reconnaissables tout de même. On n’abuse pas de la cornemuse.
Un petit conseil : restez bien à la toute fin du générique, vous aurez une surprise : quelques minutes supplémentaires de film qui devraient vous faire sourire !

REBELLE de Mark Andrews & Brenda Chapman

LE 1Er AOUT 2012 AU CINÉMA

En Disney Digital 3D dans les salles équipées

Durée du film : 1h 35

 

Bonus  :

  • Lien Disney.fr
  • Page Facebook
  • Rebelle – Bande annonce – VF
  • Rebelle – Featurette – Fête des Mères – VF

Publicités
10 commentaires leave one →
  1. 19 juillet 2012 18:52

    ça donne envie!

  2. 19 juillet 2012 21:21

    Si tu es calé en Disney / Pixar, ça devrait te plaire ( en dépit du côté déjà vu). J’ai oublié de mentionner qu’on peut voir ce film au Festival « Les Toiles du Sud: cinéma en plein air au Rocher de Cotignac » (voir article précéent sur ce blog) .
    A Cannes, certains chanceux ont vu la 1ere demie heure. A Paris cinéma, le film est passé en AVP avec animations.
    Enfin, « Rebelle » est passé aux fêtes franco-écossaises le week-end dernier ! Les informations sur mon blog dédié à L’Ecosse : http://neepsntatties.blogspot.fr/2012/07/fetes-franco-ecossaises-daubigny-sur.html

Trackbacks

  1. [Court-métrage ] La Luna de Pixar « Les écrans de Claire
  2. Festival Les Toiles du Sud: cinéma en plein air au Rocher de Cotignac « Les écrans de Claire
  3. LES CINQ LÉGENDES | Site officiel du film Dreamworks Animation | Au cinéma le 28 novembre 2012 « Les écrans de Claire
  4. [Festival] Paysages de cinéastes à Châtenay – Malabry : 11e édition en septembre « Les écrans de Claire
  5. Les Mondes de Ralph de Disney.Pixar « Les écrans de Claire
  6. Oscars 2013 : les nominations « Les écrans de Claire
  7. Golden Globes 2013 : le palmarès et la cérémonie ! « Les écrans de Claire
  8. Oscars 2013 : le Palmarès et la compilation des meilleurs moments. | Les écrans de Claire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :