Skip to content

[Rattrapage] Touristes (Sightseers) de Ben Wheatley

8 janvier 2013

touristes affiches

Critique 

Ne tournons pas autour du pot : j’ai été déçue par Touristes. Je n’avais entendu dire que du bien de Ben Wheatley et de son Kill List . Touristes ayant été présenté à La Quinzaine des Réalisateurs de Cannes 2012, et ayant récolté de nombreuses critiques positives, je m’attendais à un bijou de comédie noire.

D’habitude, je suis fan de l’humour so british. Ces Touristes partaient d’un bon pied avec la mère du personnage d’Alice Lowe, la musique … Le trauma de l’héroïne tricoteuse spécialiste de la psychologie canine…  Mais ensuite le rythme baisse (et pourtant les meurtres s’enchaînent) et l’humour disparaît au profit de rires nerveux.

Les acteurs – qui sont aussi scénaristes du film – sont certainement hilarants en stand up mais sur une durée d’une heure trente, ils ne tiennent pas toujours la distance.
Peut-être est-ce parce que leur rôle est assez superficiel et manque de psychologie à mon goût ? Peut-être que les films de tueurs en série ne sont pas ma tasse de thé quand ils ne comprennent pas de message clair. J’avais déjà eu du mal avec God Bless America, et d’ailleurs les deux films ont quelques points commun, même si GBA était finalement plus abouti et poussé dans sa réflexion.
« Nonsense » ne doit pas rimer avec manque de direction ! Et pour un road movie, j’ai trouvé que cela  manquait de sens, que l’histoire tournait un peu en rond, un comble !  Les meurtres s’enchaînent comme des perles sur un collier.

Le film a quelques qualités cependant. C’est  une vraie publicité pour des coins touristiques sublimes ou déjantés : camping en pleine nature,  musée du crayon, grottes etc. Résultat : on a vraiment envie de découvrir les Midlands en sortant de la projection. Autre point positif : la fin surprenante qui attend ces Bonnie and Clyde, tueurs nés des campagnes anglaises.

 Source : Touristes – film 2012 – AlloCiné.

Synopsis

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Tina a toujours mené une vie paisible et bien rangée, protégée par une mère possessive et très envahissante. Pour leurs premières vacances en amoureux, Chris décide de lui faire découvrir l’Angleterre à bord de sa caravane. Un vrai dépaysement pour Tina. Mais très vite, ces « vacances de rêve » dégénèrent: touristes négligents, ados bruyants et campings réservés vont rapidement mettre en pièces le rêve de Chris et de tous ceux qui se trouveront sur son chemin…

  • Sightseers Review (thepeoplesmovies.com)
  • La critique de Jérémie Couston est disponible sur le site Télérama
  • Julien Munoz qualifie de le film de  » comédie noire à mourir de rire ».La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser.
Publicités
One Comment leave one →
  1. 9 janvier 2013 08:46

    J’avais déjà moyennement aimé Kill List alors je passe mon tour…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :