Skip to content

[DVD] BLOW OUT et PULSIONS (Dressed to Kill) de Brian De Palma

9 février 2013

A l’occasion de la sortie de « Passion » le 13 février, je vous propose un retour sur « Blow out » et « Pulsions », deux autres films de Brian De Palma… Carlotta a réalisé  fin 2012 une sortie vidéo simultanée de ces deux chefs d’œuvre.
Voici deux (courts) avis sur ces  thrillers cultes de Brian De Palma  – datant respectivement de 1980 et 1981.
PULSIONS
***

PULSIONS (Dressed to kill)

Réalisation : Brian DE PALMA

Scénario : Brian DE PALMA

Avec : Michael CAINE, Angie DICKINSON, Nancy ALLEN*, KEITH GORDON, Dennis FRANZ & David MARGULIES

Musique : Pino DONAGGIO

Synopsis
Mère au foyer remariée, Kate Miller est en proie à des fantasmes nocturnes. Son seul confident est son psychiatre, le Dr Elliott, à qui elle révèle la médiocrité de sa vie sexuelle. Alors qu’elle passe l’après-midi seule au musée, Kate suit un bel inconnu qui l’entraîne chez lui et avec qui elle fait l’amour. Mais en repartant, elle est suivie par une inquiétante femme blonde vêtue de noir…
Avis
« Pulsions »est un mélange des thèmes hitchcockiens, surtout inspiré de « Psychose » ( pour la scène de la douche et de l’ascenseur) et de « Vertigo » ( la scène du musée). De plus, la musique de Pino Donaggio ressemble à celle de Bernard Hermann, compositeur fétiche d’Alfred Hitchcock… Dans la préface, Samuel Blumenfeld n’est pas forcément d’accord sur cet héritage d’Hitchcock. Selon lui, De Palma aurait créé un film très personnel, s’inspirant d’expériences qu’il a vécues dans sa jeunesse pour dresser le portrait du jeune héros, geek avant l’heure.
Angie Dickinson (« Rio Bravo ») casse son image de jeune première en mère frustrée et dépressive. C’est l’un des plus beaux rôles de Michael Caine. Les pulsions dont parlent le titre sont d’ordre sexuel, mais aussi meurtrières… Le titre anglais lui est plus subtil « dressed to kill » que l’on peut traduire par être sur son trente et un… suggère le meurtre et le travestissement. Un film chiadé, glaçant par moments.Une réussite dans son genre. A noter, dans les bonus, la comparaison entre la version censurée et celle qui ne l’est pas !

BLOW_OUT

***

BLOW OUT

Réalisation : Brian DE PALMA

Scénario : Brian DE PALMA

Avec : John TRAVOLTA, Nancy ALLEN*, John LITHGOW, Dennis FRANZ & Peter BOYDEN

Musique : Pino DONAGGIO

Synopsis
Preneur de son, Jack Terry enchaîne les séries Z. Une nuit où il enregistre des sons d’ambiance, il assiste à un accident de voiture et sauve la vie de Sally, sa passagère. À l’hôpital, l’identité du conducteur décédé crée la stupeur : il s’agit du gouverneur McRyan, politicien pressenti pour être le prochain Président des États-Unis. Désormais persuadé qu’on a tiré sur la voiture, Jack réécoute de façon obsessionnelle les bandes de l’enregistrement…
blow-out-de-palma-1
Avis

Sorti en 1981, juste après « Pulsions », « Blow Out » connaît un échec retentissant, peut -être à cause de sa fin tragique, peut-être parce que John Travolta n’incarne pas un amoureux transi … Inspiré de « Blow Up » d’Antonioni(1966) et surtout de« Conversation Secrète » (1974) de Coppola, le film de Brian de Palma met en scène un ingénieur du son (John Travolta) qui se retrouve témoin d’un complot politique.
Tout comme « Pulsions », on  retrouve  dans « Blow Out »des thèmes hitchcockiens comme le voyeurisme, ou encore la manipulation… mais aussi une critique politique (le Watergate n’est pas loin). « Blow Out » bénéficie également d’images somptueuses (de Vilmos Zsigmond), et d’un grand travail sur le son et la musique  (ce qui est normal au vu de l’histoire du film) ! Comme le héros de « Pulsions », le personnage incarné par Travolta est un petit génie de l’électronique, devenu ingénieur du son après un drame professionnel….« Blow Out »nous tient en haleine  jusqu’au terrible final.

Parmi les bonus, on compte « Un cri de vérité » : une passionnante analyse de Jean Douchet.

Disponible en DVD (16,99 euros) et blu-ray (19,99 euros). Sortie le 21 novembre 2012.

* Remarque : dans ces deux films, on retrouve Nancy Allen, la femme du réalisateur, call girl traquée.

One Comment leave one →
  1. 17 février 2013 11:57

    Il faut toujours que je vois BLOW OUT. PULSIONS est une très bonne réussite, tout le contraire du décevant PASSION, sorti ce mercredi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :