Skip to content

[Critique] Möbius d’Eric Rochant avec Jean Dujardin, Cécile de France et Tim Roth

25 février 2013

Vingt ans (ou presque) après Les Patriotes, Éric Rochant retourne à ses premières amours  : le film d’espionnage. Möbius est un film ambitieux, avec en têtes d’affiches l’oscarisé Jean Dujardin,  Cécile de France, et Tim Roth ! Voici ce que j’en ai pensé.

mobius affiche

 CRITIQUE

Les espions qui s’aimaient !

On attendait au tournant Eric Rochant et Jean Dujardin avec Möbius. Le réalisateur,  en raison de son excellent film « Les Patriotes », le second, parce qu’il s’agissait d’un rôle sérieux dans un film qu’il a tourné en pleine « oscarisation ».

On ne peut s’empêcher de comparer « Möbius » aux « Patriotes ». Mais Eric Rochant cite plutôt « les Enchaînés » d’Hitchcock comme référence. Et c’est vrai que dans ce film, Cary Grant tombait amoureux d’ Ingrid Bergman, ce qui les mettait en danger de mort ; on y voit toute la cruauté de l’amour, de la manipulation et du mensonge … Et le réalisateur français reprend en effet ces thèmes ; une passion irrésistible, trahisons, services secrets (dans le cas de Möbius les services secrets américains et russes).

Jean Dujardin et Cécile de France ne m’ont pas totalement convaincue dans leur corps à corps. Peu d’alchimie entre ces  deux acteurs.  Il faut reconnaître qu’ils sortent de leur zone de confort : Jean Dujardin en espion russe déprimé, fatigué et Cécile de France en tradeuse de génie franco américaine. Cette dernière est métamorphosée physiquement, très proche d’une héroïne hitchcockienne ou de l’actrice January Jones dans Mad men. Difficile de trouver Tim Roth crédible.Emilie Dequenne, elle, interprète très finement son personnage.

Möbius et bouche cousue

Je ne peux guère en dire plus sur l’histoire. Le monde de la finance international m’a semblé bien décrit (Rochant a d’ailleurs réalisé un documentaire sur ce sujet) . Cependant, ce n’est qu’un décor, qu’un point de départ : ce qui compte surtout, c’est l’histoire d’amour maudite et l’espionnage.
Sachez tout de même que l’intrigue est complexe et que le film doit son titre à une figure de topologie : le ruban de Möbius… Le scénario est imprévisible et tendu, bien au dessus de la moyenne – Éric Rochant a mis cinq ans à l’écrire ; la mise en scène est brillante (surtout au début , le plan aérien de Monaco avec des chants russes en fond est assez impressionnante), on voyage, on s’inquiète pour les deux héros, on gamberge … Autre aspect intéressant : Eric Rochant utilise bien les nouvelles technologies dans le film : téléphone, ordinateur et Skype… Attention, on n’est pas dans un James Bond, le film n’est pas aussi spectaculaire, l’action est plus cérébrale ! C’est juste que ces outils de communication ajoutent quelque chose au déroulement de l’histoire… La musique et les sons sont bien réfléchis. Rien à redire, c’est du beau travail.
Mais, il y a un « mais »…  J’ai trouvé le film un peu trop long, peut -être qu’il aurait dû s’arrêter à la révélation de la CIA… au lieu d’une fin que j’ai trouvée un peu convenue. Romantique mais convenue.

En conclusion : voir un film de Rochant, un film d’espionnage, qui plus est made in France, sont des choses suffisamment rares pour qu’on les apprécie, même si au final le film m’a un peu déçue… La salle ayant l’air très enthousiaste, c’est peut -être moi qui en attendait trop.

MOBIUS

Réalisé par Eric Rochant

Avec Jean Dujardin, Cécile de France, Tim Roth, Emilie Dequenne, Aleksey Gorbunov, Vladimir Menshov, John Lynch, Dean Constantin, Wendell Pierce

Durée: 01h 43min
Distributeur: EuropaCorp Distribution 
Page Facebook: www.facebook.com/mobiuslefilm

Date de sortie : 27 février 2013

  • Synopsis

Grégory Lioubov (Jean Dujardin), un officier des services secrets russes, est envoyé à Monaco afin de surveiller les agissements d’un puissant homme d’affaires. Dans le cadre de cette mission, son équipe recrute Alice (Cécile de France), une surdouée de la finance. Soupçonnant sa trahison, Grégory va rompre la règle d’or et entrer en contact avec Alice, son agent infiltré. Naît entre eux une passion impossible qui va inexorablement précipiter leur chute

  • Bande annonce :

  • Suivre le film sur Twitter: #MÖBIUS. Le journal de tournage à partir des twitts d’Eric Rochant :

  • Photo souvenir de la passionnante rencontre avec le réalisateur Eric Rochant :

IMAG1900

3 commentaires leave one →
  1. 25 février 2013 08:31

    J’en attends également beaucoup…
    Merci pour cet avis éclairé !🙂

  2. 25 février 2013 08:55

    Pas assez tenté pour le voir en salles, je me rattraperai en vidéo.

Trackbacks

  1. [Vie de blog] Kaboom l’émission #59 | Les écrans de Claire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :