Skip to content

[Présentation] Waste Land de Pieter Van Hees avec Jérémie Renier

24 mars 2015

Dans cet article, je vous propose une présentation de Waste Land , film belge qui arrive sur nos écrans le  25 mars.

waste landWaste Land est le dernier volet d’une trilogie intitulée « Anatomie de l’amour et la douleur », tryptique commencé par Pieter Van Hees avec « Left Bank » en 2007 et suivi de « Dirty Mind » en 2009.

Waste Land a été présenté à Toronto en septembre dernier et a reçu le prix Cineuropa au Festival de Cinéma Européen des Arcs, en décembre.

Jérémie Renier, acteur caméléon, a l’air impressionnant dans ce  film. (Au départ, son rôle -très physique  on dirait – devait être confié à Matthias Schoenaerts , qui avait déjà fait ses preuves dans « Bullhead »ou « De Rouille et d’os ». )

 

Jérémie Renier © Chrysalis Films

Je vous laisse avec la bande annonce en attendant de pouvoir le chroniquer.

 

Waste Land
Date de sortie : 25 mars 2015 (1h37min)
Réalisateur Pieter Van Hees
Avec Jérémie Renier, Natali Broods, Babetida Sadjo

Distribution : Chrysalis Films

 

2 commentaires leave one →
  1. Audrey permalink
    20 mai 2016 19:02

    Je suis fan de Jérémie Renier. Je n’ai pas manqué Wastland au cinéma. L’enquête criminelle est riche en rebondissements. Bref, je ne me suis pas ennuyée devant l’écran !

  2. Audrey permalink
    20 mai 2016 19:03

    Bonjour. C’est une belle liste de films. Backtrack m’a particulièrement plu. Le scénario, le jeu des acteurs, ainsi que l’ambiance sont super.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :