Skip to content

Les Sentiers de la gloire – 1957

24 mars 2011

Paths of Glory

SYNOPSIS : En 1916, durant la Première Guerre mondiale, le général français Broulard ordonne au général Mireau de lancer une offensive suicidaire contre une position allemande imprenable, surnommée « La fourmilière ». Au moment de l’attaque, les soldats tombent par dizaines et leurs compagnons, épuisés, refusent d’avancer…

Mon avis :

(24 mars 2011) Dans le cadre de la rétrospective Kubrick à la Cinémathèque française, le film LES SENTIERS DE LA GLOIRE est projeté au Champo (Paris, 5è)… Il est passé aussi à la télévision ce soir sur une chaîne payante ; mais si vous en avez la possibilité, il vaut mieux voir ce chef- d’oeuvre sur grand écran. La scène de début dans les tranchées n’en sera que plus impressionnante…

Un film qui n’est pas anti militariste (grâce au beau personnage de Kirk Douglas), mais qui ternit l’image de certains grands militaires, et qui démontre l’injustice et l’absurdité de la guerre.
Je n’en dirai pas plus, mais sachez que le film s’inspire des cas réels.

Réalisé en 1957, tourné en Allemagne, ce film ne sortit en France qu’en 1975. C’est dire si le message véhiculé par le film déplut  à certains…

Un film fort. Humain. Indispensable. Kubrick a toujours réussi à faire ressortir l’horreur de la guerre  : regardez aussi Full Metal Jacket et  Docteur Folamour (Dr Strangelove…)

Une petite anecdote pour finir sur une note légère : on ne voit qu’une femme à la toute fin du film, dans une scène fort émouvante… Elle deviendra l’épouse du grand Stanley.

   Articles

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :