Skip to content

La Traversée de Paris, le film… et le restaurant !

15 janvier 2013

Voici un article où  bonne cuisine et cinéma se marient sur le thème de La Traversée de Paris !pic1

En entrée, voici quelques information sur ce grand classique !

La Traversée de Paris est un film franco-italien, réalisé par Claude Autant-Lara, sorti en 1956. Il est inspiré de la nouvelle de Marcel Aymé, Traversée de Paris, parue en 1947 dans le recueil « Le Vin de Paris ».
C’est un film avec des répliques d’anthologie (« Jaammbier « ( voir ci -dessous) ! ou  encore « Salauds de pauvres ! »( cliquez sur le lien pour voir l’extrait vidéo), avec un trio de monstres sacrés du cinéma… Le film fut un carton au box office  français,  une réussite en Italie également (nominé pour le Lion d’Or, coupe Volpi  pour Bourvil ).

La Traversée de Paris et la rue Poliveau 

La rue  Poliveau dans le 5e arrondissement a été immortalisée dans le film La Traversée de Paris (1956), avec le fameux trio Gabin-Bourvil-De Funès. C’est au 45 rue Poliveau* que Jambier (De Funès) tient une épicerie et se livre au marché noir.

Souvenez-vous de cet échange devenu cultissime :

Grandgil (Gabin) : – Monsieur Jambier, 45 rue Poliveau, pour moi, ce sera 1000 F…Monsieur Jambier, 45 rue Poliveau, maintenant c’est 2000 F…Je voulais dire 3000.

Jambier (De Funès) : C’est sérieux ?

Grandgil : Comment si c’est sérieux  ! … JAMBIER ! JAMBIER  ! JAAAAMMBIER !!!

Bourvil confirmait son talent comique  et rencontrait sur ce tournage de Funès avait qui il formera un tandem célèbre, Gabin avait aussi un rôle mythique. Quant à de Funès, ce film lui permis d’entrer dans la cour des grands et de prouver tout son talent avec ce petit rôle.

La traversée de Paris,  le restaurant rue Poliveau … A table avec BourvilJean Gabin et  Louis de Funès !

La Traversée de Paris, le restaurant ( source: Google +)

Il  existe un restaurant à Paris qui porte le nom de La Traversée de Paris, au 45 rue Poliveau (l’adresse de l’épicerie du film !), un lieu cinéphile habité par le film. A noter que  dans La traversée de Paris, on parle de nourriture  (la scène l’épicerie est culte !) . Louis de Funès avait pour partenaire humains Gabin et Bourvil, mais aussi un cochon de deux cents livres…

Je n’ai pas encore testé ce restaurant, mais on m’a rapporté la qualité , le bon accueil et  le prix raisonnable du lieu pour le quartier. il parait qu’une fois par an les gens se déguisent à l’époque du film de la Traversée et défilent dans la rue !

* En  fait , la scène a été tournée au 13, rue Poliveau . D’après e-vous, « on peut reconnaître aisément la porte du porche que Gabin et Bourvil empruntent pour se rendre dans la cave de Jambier (De Funès), l’épicier contrebandier. »

Pour en savoir plus sur le film :

Fiche film 

Réalisateur : Claude Autant-Lara
Durée : 80 minutes
Date de sortie initiale : 26 octobre 1956
Bande originale : René Cloërec
Scénario Jean Aurenche
Acteurs : BourvilJean GabinLouis de FunèsJeannette BattiRobert Arnoux
(source : wikipédia)

Mes sources :

la page Wikipedia

– la biographie de Sophie Adriansen sur Louis de Funès aux éditions Premium (parution 18/01/2013) : Louis de Funès- Regardez-moi là, vous !  pp 176-179

– des vidéos  :

La bonne adresse : Le restaurant « La Traversée de Paris »

La Traversée de Paris

La traversée de Paris, c’est aussi un défilé de voitures  anciennes ( et de  bus d’époque) en janvier …  Mais c’est une autre histoire !

Publicités
2 commentaires leave one →
  1. 16 janvier 2013 08:43

    Quelle coïcidence ! Je publie aujourd’hui un billet sur une biographie de Louis de Funès !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :