Skip to content

[Critique] Paradesi – L’esclave de Bala Pazhanisaamy

18 mars 2013

« Paradesi – l’esclave », sixième long métrage du réalisateur Bala Pazhanisaamy a été projeté à Paris ce dimanche, en avant-première.

La sortie de ce film tamoul est prévue le 17 avril prochain, à l’occasion du nouvel an tamoul. Voici notre avis.

paradesi-affiche

CRITIQUE

« Ce n’est pas ma tasse de thé « est une expression employée à tort et à travers mais imagine t-on, lorsqu’on se délecte de ce breuvage délicat, que tant d’hommes et de femmes aient autant souffert, au 20ème siècle dans les plantations de l’Inde du Sud, pour satisfaire nos papilles  ?

Paradesi est un film incomparable et déroutant qui se déroule en deux parties.
La première partie est remplie de cris joyeux et de rires. La deuxième n’est que cris de souffrance et larmes.

Le réalisateur, Bala, excelle dans les contrastes au niveau des paysages (les régions désertiques contrastant avec les plantations luxuriantes de thé ). La photographie du film est très belle. Il nous décrit également de façon convaincante l’évolution des personnages. Le film a pour interprètes principaux Aadharva MURALI et Dhansika… Tous les acteurs sont très émouvants et expriment leur sentiments avec un style très radical. Un jeu réaliste mais qui peut nous paraître excessif par moments.

De même, on note un contraste dans le ton du film. On est surpris par la légèreté de certains chants -dont la traduction a suscité des rires dans la salle – puis par la gravité de certaines scènes d’une  injustice insoutenable !
La séance d’évangélisation par les colons britanniques auprès des cueilleurs de thé nous laisse pantois car totalement imprévisible.

Rien à voir avec un Bollywood et son « happy end »  traditionnel.

Demain matin, lorsque je boirai mon thé, je risque d’être hantée par la vision de ces centaines de mains écorchées qui ont cueilli les odorantes petites feuilles.
Il faut aller voir ce film émouvant, doté du charme  désuet d’un film classique. Paradesi est intéressant parce qu’il retrace la mémoire de ces travailleurs maltraités au destin tragique et parce qu’il nous montre les dérives de la société indienne.

16_MP_BALA_1397388f


 Synopsis

Inspiré du livre « Red Tea » de Paul Harris Daniel paru en 1969 le film Paradesi du réalisateur Bala met en scène la vie des travailleurs des plantations du thé du Tamil Nadu actuel au début du 20 ème siècle. Le quotidien de ces hommes et femmes exploités sous la colonisation britannique est très peu connu du public car leur calvaire a été masqué derrière l’épais brouillard entourant les plantations. Paul Harris Daniel, médecin de profession a laissé un témoignage poignant sur la vie de ces travailleurs et son livre est l’un des rares vestiges retraçant la mémoire de ces hommes et femmes.

(source :  Ayngaran France)

D’autres articles :

 Merci à l’équipe de Kolly 360 de nous avoir fait connaître ce film !

Voici la bande annonce de Paradesi (VOSTFR)

> Suggestion de films indiens chroniqués sur le blog : Coffret Guru Dutt – The Dirty Picture …

3 commentaires leave one →
  1. FAYAU jacques permalink
    18 mars 2013 22:29

    #Film #tamil #Paradesi #Esclave https://legenoudeclaire.wordpress.com/2013/03/18/critique-paradesi-lesclave-de-bala-pazhanisaamy/ Ciné #Publicis #ChampsElysées #PrintempsDuCinéma 3.50€@ClaireFayau #LesEcransDeClaire

  2. FAYAU jacques permalink
    18 mars 2013 23:17

    Kolly360° Kolly360° ‏@Kolly360
    Critique de Paradesi – par une blogueuse française http://fb.me/1RpJ1SWpz
    [Critique] Paradesi – L’esclave de Bala Pazhanisaamy
    Par Claire Fayau @ClaireFayau
    « Paradesi – l’esclave », sixième long métrage du réalisateur Bala Pazhanisaamy a été projeté à Paris ce dimanche, en avant-première. La sortie de ce film tamoul est prévue le 17 avril prochain, à …
    WordPress.com @wordpressdotcom · Suivre
    1 Retweet 1 Favori Karthi Ramalingame
    8:51 PM – 18 Mars, 13

  3. FAYAU jacques permalink
    19 mars 2013 00:09

    Karthi Ramalingame vous a retweeté :
    #Film #tamil #Paradesi #Esclave https://legenoudeclaire.wordpress.com/2013/03/18/critique-paradesi-lesclave-de-bala-pazhanisaamy/ … #Publicis #ChampsElysées #PrintempsDuCinéma @ClaireFayau #LesEcransDeClaire #Asnières

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :